Haubaner un arbre

Sommaire

Il existe plusieurs formes de tuteurage pour tenir droit un arbre. Lorsqu’un système de tuteurs ne suffit pas, l’arbre peut être haubané, c’est-à-dire maintenu à l’aide de câbles tendus autour du tronc.

L’haubanage s’installe en principe dès la plantation, lorsqu’on plante un sujet déjà haut (3 mètres et plus) ou un sujet moins haut mais soumis à des vents violents. Le système doit rester en place au moins 2 ou 3 ans, le temps que l’assise racinaire de l’arbre soit suffisamment solide.

Suivez les explications par étapes pour haubaner un arbre.

 

 

 

Zoom sur l’haubanage des arbres

Les éléments de l’haubanage

L’haubanage se compose de plusieurs éléments.

  • Des points d’ancrage : ce sont des pieux enfoncés dans le sol.
  • Des câbles : ils relient l’arbre aux pieux.
  • Des tendeurs : c’est un système placé sur chaque câble, qui permet de le tendre ou de le détendre par vissage ou dévissage.
  • Des serre-câbles à étrier : ces dispositifs servent à fermer les boucles formées avec un câble.

Bon à savoir : en fonction de la taille de l’arbre et des sollicitations au vent, choisissez des pieux et des câbles de sections plus ou moins importantes.

La position des câbles d’haubanage

  • En général, l’haubanage est réalisé avec 3 points d’attache répartis régulièrement autour de l’arbre.

Bon à savoir : si cela est nécessaire un quatrième point peut être ajouté. Cependant, il est préférable de faire appel à un professionnel quand la situation est particulièrement délicate.

  • Au niveau de l’arbre, les câbles enroulent le tronc aux 2/3 environ de la hauteur de l’arbre.
  • L’angle entre un câble et le tronc doit être de 45 à 60°. Afin de respecter cette consigne, veillez à suffisamment écarter les pieux du tronc selon la hauteur de l'arbre.
Hauteur de l'arbre Distance entre pieu et tronc
2 à 3 m 1,50 m
2,5 à 4,5 m 2 m

1. Plantez 3 pieux autour de l’arbre

Munissez-vous de 3 pieux en bois (poteaux solides), de 80 cm de long.

  • Nouez un fil de fer à l’extrémité de chaque pieu, pour que le bois n’éclate pas cous les coups de masse.
  • Positionnez le premier pieu dans l’axe des vents dominants, à une distance de 1,50 à 2 m du tronc suivant la hauteur de l’arbre.
  • Avec une masse, enfoncez le pieu dans le sol sur une profondeur de 40 cm, en l’inclinant de 30° dans le sens opposé au tronc.

Plantez de la même façon les 2 autres pieux, en les espaçant régulièrement autour du tronc.

2. Fixez les câbles sur les pieux

  • Glissez un serre-câble à étrier sur une extrémité du câble.
  • Faites 1 boucle avec le câble autour du pieu et réinsérez l’extrémité du câble dans le serre-câble pour fermer la boucle.
  • Veillez à mettre l’extrémité du câble (le « brin mort ») du côté de l’étrier et le brin de travail dans la gorge du serre-câble, puis serrez les écrous.

Bon à savoir : pour renforcer la fixation, vous pouvez faire 2 ou 3 boucles et fixer le câble sur le pieu à l’aide d’un cavalier.

Répétez ces opérations sur chaque pieu.

3. Placez un tendeur sur chaque câble

Le tendeur facilite le réglage de la tension du hauban.

  • Dévissez le tendeur pour qu’il soit en position détendue.
  • À environ 50 cm du point d’attache du pieu, coupez le câble avec un coupe-câble.

Bon à savoir : imbibez le câble au préalable avec une brasure à l’argent au niveau de la coupe pour éviter qu’il s’effiloche. Si vous n’avez pas de coupe-câble, utilisez une scie à métaux.

  • Insérez le brin dans un serre-câble, dans un œil du tendeur puis à nouveau dans le serre-câble.
  • Positionner correctement les brins dans le serre-câble, puis serrez les écrous.

Bon à savoir : au lieu d'un tendeur œil-œil, vous pouvez choisir un tendeur crochet-œil. Le crochet sera alors directement accroché au câble enroulé sur le pieu.

  • Fixez de même l’extrémité du câble restant dans le deuxième œil du tendeur.

Répétez ces opérations pour poser un tendeur sur les 2 autres câbles.

4. Fixez les câbles au tronc

  • Glissez un serre-câble et une gaine sur l’extrémité du câble qui viendra entourer le tronc.

Bon à savoir : utilisez un morceau de tuyau d’arrosage pour faire office de gaine. Cette protection évite de blesser l’arbre.

  • À l’aide d’un escabeau si nécessaire, installez le câble autour du tronc, au 2/3 de la hauteur de l’arbre. Faites en sorte que la gaine soit placée à l'arrière de la boucle.

Bon à savoir : la boucle est souvent placée juste au-dessus des premières branches de l’arbre.

  • Réinsérez le câble dans le serre-câble.
  • Positionnez le brin mort côté étrier, puis serrez les boulons du serre-câble.

5. Réglez les haubans

  • Vissez les tendeurs pour tendre les câbles, en veillant à ce que le tronc soit bien vertical, sans toutefois exagérer la tension.
  • Balisez le bas des haubans ou les pieux afin qu’ils soient bien visibles afin d'éviter tout accident. Utilisez par exemple un adhésif de couleur.

Attention : vérifiez régulièrement la tension des haubans, en particulier chaque automne et systématiquement après une tempête.

Ces pros peuvent vous aider