Tailler le buis en boule

Sommaire

La taille en boule des buis fait partie de l'art topiaire qui consiste à donner une forme décorative, voire fantaisiste, à un arbuste ou à un arbre de jardin. Elle permet de mettre en valeur une zone du jardin, telles les marches d'un escalier, en donnant une forme sphérique à l'arbuste.

Ce genre de conduite totalement artificielle se fait sur des arbustes de croissance lente à feuillage fin, dense  et persistant tels que le buis ou l'if.

Ces arbustes exigent malgré tout une taille régulière 2 voire 3 fois par an et une certaine habileté dans le maniement du sécateur. Pour faciliter la réalisation d'une sphère parfaite, il existe des gabarits ou des guides que l'on peut se procurer en jardinerie.

Voici comment tailler le buis en boule.

Lire l'article


 

1. Choisissez la variété de buis à tailler

Le buis forme un très beau spécimen en isolé, capable de vivre plus de 500 ans. Les plus grands buis se trouvent en Irlande au parc de Birr Castle et forment une haie de 11 mètres de haut plantée vers 1750. Il serait dommage de rabattre un vieux spécimen pour en faire une boule mais on peut s'amuser à donner d'autres formes géométriques adaptées à sa configuration ! Son bois précieux, presque aussi dense que l’ébène, est très recherché par les tourneurs.

Plusieurs cultivars ont été sélectionnés pour faciliter l'emploi du buis au jardin :

  • Buxus sempervirens ‘Rotundifolia’, au feuillage arrondi, bénéficie d'une croissance rapide qui le destine souvent au façonnage de boules ou de cônes. Il se prête également à la réalisation de haies basses.
  • Buxus sempervirens ‘Suffruticosa’ et Buxus microphylla ‘Faulkner’ sont des formes naines idéales pour entourer de petits carrés de culture, longer les allées, réaliser des sculptures fines. Ils peuvent être maintenus en dessous de 30 cm. Le feuillage de ‘Faulkner’ devient ocre en hiver.
  • Buxus sempervirens ‘Fastigiata’ possède une forme dressée intéressante pour créer des haies de 1 m de haut et ‘Pyramidalis’ fait preuve d'une croissance vigoureuse de forme pyramidale.
  • Les formes à feuillage panaché comme ‘Argenteovariegata’, à feuilles bordées de blanc, peuvent aussi se conduire en boule.

2. Réunissez les bons outils pour tailler le buis en boule

Choisissez un guide ou un gabarit

Il doit correspondre au volume que vous souhaitez donner à votre buis :

  • Le gabarit est une sphère en grillage de 30 à 70 cm de diamètre destinée généralement à rester sur le buis. Il peut facilement s'installer sur un sujet jeune qui n'a pas encore atteint le volume souhaité ou qui vient juste de le dépasser. Certains modèles s'ouvrant par le milieu sont amovibles et peuvent ainsi servir à tailler plusieurs buis. Ce système amovible permet également de changer de gabarit afin d'accroître la taille de la sphère au fil des ans.
  • Le guide est un demi-cercle en PVC que l'on installe uniquement lors de la taille. Il se fixe au sommet d'un tuteur piqué au centre du buis. Il suffit de le faire tourner autour du buis pour avoir le gabarit de la sphère. Il existe différentes tailles comprises entre 40 et 70 cm de diamètre.

Astuce : lorsque l'on a beaucoup de buis à tailler en boule, il est préférable de se fabriquer un gabarit en bois amovible, à moins de préférer se fier à son coup d'œil.

Utilisez les outils appropriés

  • La cisaille à buis possède des lames plus courtes que la cisaille à haie, ce qui permet un travail plus précis. Les lames ondulées facilitent la coupe de bois dur comme le buis, mais autorisent un travail moins précis. Certaines lames s'auto-affûtent. Choisissez un outil avec la meilleure ergonomie possible, doté de poignées en bois (modèle assez lourd) ou en plastique antidérapantes, adaptées à la taille de vos mains car ce genre de travail est assez répétitif.
  • Le ciseau traditionnel à buis ou le sécateur, qui se tiennent dans une seule main, s'emploient essentiellement pour les finitions. Le taille-haie mécanisé n'est pas adapté pour ce travail de précision.
Lire l'article

3. Taillez le buis en boule

Quand tailler un buis ?

  • Procédez une première fois en mai-juin puis en septembre.
  • Choisissez un moment de la journée pas trop chaud, le soir par exemple, pour éviter que les feuilles blessées ne jaunissent.

Bon à savoir : la formation d'une boule exige de la patience et nécessite environ 5 ans à partir d'un plant en godet.

Comment procéder ?

  • Choisissez la variété de buis qui convient en fonction du volume de la boule attendu et plantez-le au soleil ou à mi-ombre.
  • Commencez par le sommet et coupez tout ce qui dépasse du gabarit ou du guide en effectuant des coupes franches avec la pointe de la cisaille.
  • Prenez souvent du recul pour vérifier que le guide n'a pas bougé.
  • Lorsque vous atteignez la base de l'arbuste, veillez à ne pas couper la base des branches même si elles dépassent du gabarit. L'arbuste est un être vivant qui ne se plie pas toujours à nos exigences, surtout s'il est déjà âgé. Respectez un tant soit peu sa morphologie pour le garder en bonne santé.
  • Renouvelez l'opération dès que les repousses atteignent 3 à 5 cm de long.

Important : veillez à utiliser un outil de coupe propre et bien affûté afin de ne pas blesser les rameaux. Nettoyez les lames avec un chiffon imbibé d'alcool à brûler pour éliminer la sève.

Lire l'article
Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider