Réaliser la taille des hortensias

Sommaire

Il existe plusieurs espèces d'hortensias, mais la plus répandue est Hydrangea macrophylla qui présente de grandes inflorescences en boule ou plates. Sa taille courante, effectuée en sortie d'hiver (mars) est assez réduite alors que les hortensias paniculés et arborescents comme 'Anabelle' se rabattent assez courts voire totalement.

Voici comment tailler les hortensias.

1. Nettoyez la touffe de ses fleurs fanées

Les fleurs (inflorescences) sèches de l'hortensia des fleuristes (Hydrangea macrophylla) et des Hydrangea serrata restent décoratives très longtemps à l'automne, notamment en climat doux et humide. Pour cette raison, on préfère s'attaquer à la taille en fin d'hiver, vers le mois de mars lorsque la végétation redémarre. La masse qui recouvre l'arbuste protège en outre les bourgeons sous-jacents du gel. Cette taille se fait tous les ans dans la mesure du possible.

À l'aide d'un petit sécateur, supprimez les inflorescences terminales une à une en prenant soin de couper à 1 ou 2 cm au-dessus d'une paire de bourgeons bien formés souvent déjà gonflés ou éclos.

Bon à savoir : les bourgeons situés à l'extrémité des tiges sont ceux qui assureront la floraison estivale, c'est pourquoi une taille trop basse risque fortement de réduire la floraison tout en la retardant. Certains hortensias sont en effet capables de remonter en fin d'été, comme 'Bodensee'.

2. Dégagez le centre des bois grêles ou secs de vos hortensias

Le renouvellement de la touffe passe par l'éclaircissement du centre de la touffe qui génère alors de nouvelles pousses vigoureuses. N'hésitez pas à pénétrer avec votre sécateur de force (coupe-branche) jusqu'à la base de l'arbuste pour supprimer :

  • les petits bois qui ne fleuriront sans doute pas ;
  • les bois secs qui se détachent souvent lorsque l'on tire dessus.

3. Opérez le renouvellement des tiges de votre hortensia

  • Supprimez à leur base les branches vieilles de 3 ans et plus, à l'écorce épaisse, même si elles paraissent vigoureuses. Elles présentent en effet de multiples ramifications qui conduisent à des inflorescences petites souvent mal formées et qui empêchent le percement de nouvelles pousses basales.

À noter : si des tiges âgées présentent des départs vigoureux à 10-15 cm du sol, coupez au-dessus, en biais, afin de les conserver.

  • Si votre hortensia n'a pas été taillé depuis longtemps et ne comporte que des branches âgées partant du sol, opérez le renouvellement des tiges en supprimant un tiers des vieilles branches par an pendant 3 ans.
  • Il est toujours temps de rajeunir un hortensia des fleuristes par la coupe radicale de toutes les tiges, même si la floraison sera sans doute nulle l'été qui suit. Vous prendrez soin d'enrichir le sol au printemps avec du compost, du terreau de feuilles ou de l'engrais organique et d'assurer la fraîcheur du sol pendant toute la saison afin d'encourager ses repousses.

Bon à savoir : les nouveaux cultivars d'Hydrangea macrophylla à port compact (moins de 1 m de haut) comme 'Avantgarde'® peuvent se rabattre totalement en fin d'hiver car ils fleurissent sur le bois de l'année. Pensez à apporter de l'engrais à libération lente au printemps.

Taillez d'autres types d'hortensias

Les hortensias arborescens du style 'Anabelle'

Ces espèces connaissent un succès grandissant en raison de leur moindre sensibilité au soleil et aux gelées printanières que macrophylla et de leur aspect plus sauvage.

'Anabelle' Incrediball® (de meilleure tenue après la pluie que 'Anabelle'), Invincibelle®  (à fleurs roses) sont des variétés communes de l'espèce arborescens qui fleurissent sur le bois de l'année et par conséquent peuvent être rabattues sans crainte à 5 cm du sol. Laissez éventuellement les pousses les plus fortes rabattues seulement des 2/3 ou 3/4 de leur longueur.

Les Hydrangea paniculata comme Vanille Fraise et autres nombreux cultivars

  • Ils gagnent à être rabattus du tiers ou de la moitié des pousses.
  • Comme chaque nœud génère souvent 2 pousses opposées, la ramification devient vite inextricable. N'hésitez pas à simplifier l'architecture et à ne laisser que 3-5 charpentières portant des pousses de l'année précédente avec 2 ou 3 yeux bien visibles.
  • Supprimez également tous les bois faibles, mal formés ou cariés.
  • Les variétés très précoces de paniculata ('Praecox, 'Sparkling', 'Early Sensation' ou 'Wim's Red') sont juste nettoyées de leurs fleurs fanées.

Cette taille supprime comme chez les macrophylla tous les restes d'inflorescences qui sont en position terminale, mais elle n'est pas indispensable si vous préférez obtenir un arbuste de grande taille à fleurs plus petites.

Attention : chez les paniculata, le vieux bois âgé de plus de 2 ans a du mal à repercer. Conservez toujours quelques bois jeunes démarrant le plus bas possible.

Les hortensia à feuilles de chêne Hydrangea quercifolia

La taille permet de conserver les plantes compactes et d'équilibrer la silhouette, mais elle n'est pas indispensable et même déconseillée si vous ne voulez pas réduire le nombre d'inflorescences car les panicules sont portées par le bois de 2 ans. Elle se pratique également en sortie d'hiver et consiste à :

  • raccourcir les pousses les plus longues d’un tiers de leur longueur, en coupant au-dessus d’un bourgeon ;
  • rabattre tous les 3-4 ans les vieilles branches qui poussent vers le centre de l’arbuste.

Les hortensias grimpants Hydrangea petiolaris, seemanii, scandens

Ces hortensias particuliers, grimpants, aux fleurs en dentelle généralement blanc verdâtre, possèdent une croissance lente et n'ont quasiment pas besoin d'entretien :

  • Supprimez les fleurs fanées au printemps et le bois mort ou abîmé.
  • Ôtez les branches frêles.

Les Hydrangea aspera de style 'Macrophylla' (syn. 'Sargentiana'), villosa

Ces grands hortensias à feuilles velues forment de larges inflorescences plates en bonnet de dentelle de 25-30 cm qui durent 3 semaines mais peuvent s'échelonner selon les variétés. Leurs boutons se forment sur le bois de 1 an en extrémité de tige. Coupez les inflorescences fanées lorsqu'elles ont perdu de leur intérêt décoratif et laissez intactes les extrémités des nouvelles pousses. La taille n'est pas indispensable.

Les hortensias à fleurs de pivoine Hydrangea involucrata ou hortensis

Ces hortensias tardifs, appréciés des collectionneurs, présentent de gros boutons ronds en été qui rappellent ceux de la pivoine et s'épanouissent à partir d'août-septembre. Les inflorescences ont la forme gracieuse d'une ombrelle en dentelle associée à un coloris très délicat blanc rosé ou verdâtre, lavande chez l'espèce type. Leurs dimensions restent faibles, moins de 60 cm, si bien qu'ils se mêlent facilement aux hostas et autres vivaces d'ombre.

La floraison se fait sur les pousses de l'année, si bien qu'un gel important au cours de l'hiver qui précède n'affecte pas la floraison. Vous pouvez donc rabattre les tiges, mais la taille n'est pas indispensable.

Ces pros peuvent vous aider